⏱ Temps de lecture : 2 minutes 30
🤝 En collaboration avec VAN LIFE GOES ON

Le problème : l’eau du robinet

La semaine dernière, je vous proposais d’adopter une gourde pour éviter des milliers de bouteilles d’eau en plastique chaque année. Alors évidemment, ça signifie boire de l’eau du robinet. 67% des Français·es en boivent chaque jour. 81% ont une confiance très élevée dans sa qualité, mais certain·e·s sont encore sceptiques.

En France, il ne faut pas moins de 8 étapes pour filtrer l’eau et la rendre potable à partir des nappes phréatiques ou des eaux de surface. Ce long processus fait de l’eau du robinet le produit alimentaire le plus contrôlé. Mais cela implique l’utilisation de différents produits chimiques :

  • du chlore, qui donne parfois un mauvais goût et une odeur désagréable à l’eau, mais qui permet d’éliminer microbes, bactéries, virus et germes
  • des sels d’aluminum, souvent décriés mais dont les risques pour la santé sont extrêmement faibles selon le Ministère de la Santé, et qui permettent de retirer les micro-particules.

Bien que ce processus de traitement soit similaire sur l’ensemble du territoire, la qualité des eaux brutes diffère d’une ville à l’autre, et parfois même d’un quartier à l’autre. Il n’y a pas une, mais des eaux du robinet. 2,8 millions de Français·es boivent toujours une eau polluée, notamment par les pesticides, les nitrates ou le plomb. Les taux de chaque polluant présent dans l’eau du robinet sont généralement bas. Séparément, ils n’ont pas d’incidence sur la santé. Toutefois, l’effet à long terme d’une exposition à un mélange de ces substances est encore méconnu.

La solution : filtrer l’eau du robinet

Pour connaître la qualité de l’eau qui sort de votre robinet, vous pouvez jeter un oeil au site du Ministère de la Santé. Vous y trouverez les résultats de contrôles sanitaires, régulièrement actualisés. Si l’eau de chez vous est polluée, ou si vous n’aimez pas son gout ou son odeur, je vous conseille de la filtrer.

Carafe filtrante, filtre sur le robinet, filtre à osmose, perles de céramiques, charbon actif ou encore graines de Moringa… Il existe de nombreuses façons de filtrer l’eau du robinet et obtenir une eau saine et propre, avec plus de 99% des résidus polluants éliminés.

Boire de l’eau du robinet, grâce à une gourde et un filtre, permet d’économiser 8 kg de CO2 par litre d’eau par rapport à de l’eau en bouteille.

Notre sélection* : 100% charbon

Berkey

Berkey, c’est le système de purification de l’eau le plus efficace et le plus rentable sur le marché. Il utilise la technologie de filtration de l’eau par gravité avec du charbon actif. Cela permet d’éliminer les éléments toxiques, métaux lourds, parasites, bactéries et des centaines d’autres contaminants, tout en préservant les bons minéraux, et sans jamais utiliser d’électricité.

Kyuké

Kyuké, c’est un filtre à eau naturel au Binchotan, un charbon actif qui provient du chêne japonais appelé Ubame. Il se présente sous la forme d’un bâtonnet. Après 8 heures dans votre gourde, le filtre aura purifié et minéralisé l’eau. En plus, il aura aussi réduit le chlore et équilibré le pH. Chaque Binchotan s’utilise pendant 6 mois. Il peut être réutilisé en fin de vie comme engrais pour vos plantes, contre les odeurs ou encore contre les ondes électro-magnétiques.

* Vous pouvez nous faire confiance, notre sélection est 100% indépendante.

Témoignage : l’eau potable en van

Chloé & Gürkan vivent dans leur van depuis près d’un an et ont, eux aussi, opté pour le 100% charbon. Ils témoignent.

« On privilégie le charbon végétal pour avoir de l’eau potable. En effet, on ne boit pas l’eau du robinet de notre cuve car elle stagne trop longtemps. On a donc commencé par un stick de charbon à placer au fond du jerrican. Ensuite, on a investi dans un filtre à eau Berkey qui fonctionne également avec deux gros sticks de charbon. Une eau potable bonne pour notre corps, notre porte-monnaie et notre planète. »

Pour les suivre, rendez-vous sur leur tout nouveau site internet ou sur leur compte Instagram.

Ça vous donne envie de filtrer votre eau ? Dites-nous tout en commentaire !

Malaury Morin

Malaury Morin

Co-fondatrice & Content Manager de Blutopia

Leave a Reply