De l'assiette à l'océan

Et si notre alimentation pouvait sauver l’océan ? C’est la question à laquelle répondra la prochaine campagne d’action de Blutopia.

Vous vous sentez impuissant·e·s face à l’avalanche de mauvaises nouvelles sur l’état de l’océan ? Passez à l’action et organisez une projection du documentaire De l’assiette à l’océan.

Se faire plaisir en mangeant sans détraquer l'océan

Avec De l’assiette à l’océan, on part à la rencontre de scientifiques, d’activistes, d’entrepreneur·e·s, de femmes et d’hommes politiques afin de montrer comment la pêche, l’élevage industriel, l’usage de pesticides et d’engrais chimiques et le transport de marchandises modifient les équilibres naturels et menacent les écosystèmes marins. Bien sûr, on ne s’arrête pas au constat. On fait émerger un nouveau récit. On montre qu’il est possible de limiter les problèmes en faisant les bons choix, à tous les niveaux. Parce que oui, on peut tou·te·s se faire plaisir en mangeant sans détraquer l’océan.

La pêche

Peut-on continuer à manger des poissons sans mettre en péril la biodiversité marine ?

L’élevage industriel

Quel rôle joue l’élevage industriel dans l’acidification de l’océan ?

Les intrants chimiques

Pourquoi faut-il se passer des pesticides et des engrais chimiques au plus vite ?

Le transport

Doit-on privilégier une alimentation végétale ou locale ?

Invisibles, et pourtant bien réels

Après avoir réalisé L’autre confort, une série documentaire sur les solutions à la pollution plastique qui nous a valu le prix d’argent aux Deauville Green Awards 2021, on s’est lancé un nouveau défi. On est parti d’un constat simple. Les liens entre l’utilisation de plastiques à usage unique et l’océan sont désormais connus de tou·te·s, mais les liens entre ce que nous mangeons et l’océan le sont beaucoup moins. Ils sont invisibles, et pourtant bien réels.

On n’y pense pas puisqu’on ne le voit pas, mais notre alimentation peut avoir de graves conséquences sur la santé de l’océan, de celles et ceux qui l’habitent et de celles et ceux qui en dépendent. Heureusement, il n’est pas trop tard pour faire bouger les lignes. En France, des femmes et des hommes ont déjà créé les fondements d’une alimentation plus raisonnée, et plus raisonnable : une alimentation végétale, locale et bio autant que possible.

Pour voir le teaser,
c’est par ici
Un documentaire de 90 minutes, un podcast et une exposition photos itinérante pour éveiller les consciences
Des programmes pédagogiques à destination des lycéen·ne·s et des étudiant·e·s
Des événements ouverts au grand public et des actions de terrain partout en France pour faciliter le passage à l’action

Et si vous diffusiez De l'assiette à l'océan ?

On a une ambition : démocratiser l’alimentation respectueuse de l’océan auprès de plus de 1 000 000 de Français·es. Vous nous aidez ?

Lamya Essemlali

Il y a une équation insoluble. On est plus de 7 milliards, et 7 milliards d'êtres humains qui mangent de la viande et du poisson, ce n'est pas possible.

Lamya EssemlaliPrésidente de Sea Shepherd France
Félix Noblia

Les bovins auront l'impact environnemental du mode de vie que l'on aura choisi pour eux.

Félix NobliaAgriculteur et Vice-Président de Fermes d'Avenir

Ils soutiennent déjà la campagne