⏱ Temps de lecture : 1 minute 50

Le problème : les besoins de notre popotin

Lundi, Emmanuel Macron a annoncé que la France entière devait vivre confinée. Après tout, c’est crucial pour tenter de mettre fin à la pandémie de Covid-19. Mais à ce moment-là, des centaines voire des milliers de personnes se sont ruées sur le papier toilette dans les supermarchés. Beaucoup craignaient une pénurie dans les toilettes, et il·elle·s ont presque réussi à la créer.

En tout cas, ça me fait une bonne excuse pour vous parler de notre popotin aujourd’hui. Ses besoins posent vraiment problème à la planète.

Commençons par le papier toilette : 

  • Chaque jour, 270 000 arbres sont coupés pour produire du papier à usage unique.
  • Les grandes multinationales produisent 80% du papier toilette. Les rares usines familiales encore debout peinent à survivre. En France, 566 usines ont fermé en 10 ans.
  • Le papier toilette contient jusqu’à 100 000 produits chimiques : chlore, colorants, décolorants et bien d’autres encore. La plupart ne peuvent pas être filtrés par les systèmes de traitement des eaux usées. C’est pourquoi les produits chimiques finissent tôt ou tard dans l’océan. 

Et n’oublions pas les brosses WC utilisées pour récurer nos toilettes : 

  • La plupart des brosses sont en plastique. Celles-ci s’abiment vite car leur forme n’est pas adaptée aux toilettes. Vous vous en doutez, cela crée beaucoup de déchets. 
  • Une fois la brosse utilisée, il reste toujours des gouttes qui tombent sur la lunette ou sur le sol. Rien qu’à l’échelle de la France, cela correspondrait à 2 700 litres d’eau gaspillés par an. Et en plus, avec 3 feuilles de papier pour essuyer, ce serait l’équivalent de 30 000 arbres abattus.

La solution : révolutionner le petit coin pour des toilettes éco-responsables

Comme le dit si bien Audrey, fondatrice de Popee, il faut révolutionner le petit coin. Pour le papier toilette, le plus simple est de passer au papier toilette recyclé, sans produit toxique et fait en France. Avec cette option, vous ne changez pas vos habitudes. Et surtout, vous faites du bien à votre popotin et à la planète. Et si vous avez envie d’aller encore plus loin, vous pouvez même arrêter totalement le papier toilette jetable. Il vous suffit d’installer une douchette sur vos toilettes et de vous procurer (ou de coudre vous-mêmes) quelques lingettes lavables.

Et pour les brosses WC, si vous emménagez ou que vous devez changer la votre, vous avez plusieurs options. Vous pouvez opter soit pour une brosse en matières naturelles, comme le bois et les fibres végétales, soit pour une brosse en matières recyclées et biosourcées.

Notre sélection* : Made in France sur le trône

Popee

Popee, c’est le papier toilette recyclé, sans produit toxique et fait en Normandie. Leur devise ? Petit coin, gros impact : respectons nos fesses et la planète. Et Popee, c’est aussi le papier toilette parfait pour éviter la pénurie en période de confinement. Grâce au système d’abonnement, vous pouvez recevoir vos rouleaux tous les mois, directement dans votre boîte aux lettres.

D’ailleurs, on a rencontré Audrey, la fondatrice de la marque. Elle vous présente Popee dans cette vidéo.

Biom Paris

Biom Paris a inventé bbb La Brosse, la seule brosse WC fabriquée en France. C’est la nature qui a inspiré cette brosse éco-conçue avec des matières recyclées et biosourcées. Biom Paris utilise par exemple des déchets de betteraves ou des algues sargasses qui polluent les littoraux.

Allez-vous révolutionner le petit coin ? Dites-nous tout en commentaire !

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi passer au savon solide et changer de brosse à dents.

* Vous pouvez nous faire confiancenotre sélection est 100% indépendante.

Malaury Morin

Malaury Morin

Co-fondatrice & Content Manager de Blutopia

Leave a Reply