⏱ Temps de lecture : 3 minutes 30

La semaine dernière, j’ai lancé un débat qui vous a passionné : nucléaire vs. énergies renouvelables. Au-delà de ce débat, le vrai problème reste la surconsommation. Encore et toujours. Alors aujourd’hui, je vais vous donner des pistes pour réduire facilement votre consommation d’électricité et éviter les gaspillages à travers la sobriété énergétique.

Le problème : la surconsommation énergétique

Sur les 50 dernières années, la consommation d’électricité a été multipliée par 3 en France. C’est un rythme insoutenable,surtout quand on sait qu’aucune source d’énergie n’est réellement verte malgré ce qu’on essaie de nous faire croire. En fait, qu’elle soit d’origine fossile, fissile ou renouvelable, l’énergie a toujours un impact : à travers sa production, ses installations et, parfois, les déchets qu’elle crée. La seule énergie verte, c’est donc celle qu’on ne produit pas.

Vous vous souvenez du scénario imaginé par l’institut négaWatt dont je vous parlais la semaine dernière ? Il prévoit 100% d’énergies renouvelables en 2050 en France. Ça peut paraître utopiste pour certain·e·s, mais c’est bel et bien possible. À une condition : qu’on réduise drastiquement notre consommation d’énergie. D’ailleurs, c’est aussi comme ça qu’on parviendra à faire reculer le Grey Day, le jour de l’année où la consommation d’électricité devrait s’arrêter si tous les foyers français choisissaient une électricité 100% renouvelable.

La solution : 9 conseils pour réduire sa consommation d’énergie

Conseil 1 : comprendre ses usages

Avant même de chercher à réduire votre consommation d’électricité, il faut déjà en connaître les sources. Pour information, voici les principales pour les ménages en France selon RTE, le Réseau de transport d’électricité : 

  • Chauffage : 28%
  • Froid et lavage : 18%
  • Multimédia et informatique : 13%
  • Eau chaude : 13%

Conseil 2 : limiter le chauffage

Le chauffage représente la plus grande part de consommation d’électricité à la maison. Pour le limiter, il est conseillé de régler les radiateurs à 17 degrés dans les chambres, et 19 degrés dans les pièces de vie. Et évidemment, de les éteindre quand vous n’êtes pas là ou quand vous ouvrez les fenêtres. Et puis, qu’on se le dise : qu’est-ce qu’on est bien dans notre pull Réuni ou Hopaal !

Conseil 3 : prendre soin de son frigo

Pour éviter que votre frigo ne consomme trop d’électricité pour rien, pensez à nettoyer la grille arrière régulièrement et à dégivrer la partie congélateur s’il y a plus de 3 millimètres de glace. Bon, j’avoue qu’on ne l’a jamais fait depuis qu’on est à La Rochelle, mais faites-moi confiance, je vais mettre Julien sur le coup.

Conseil 4 : laver moins mais mieux

Que les choses soient claires : on lave beaucoup trop nos vêtements. Il suffit souvent de les aérer quelques minutes. Mais si vous avez vraiment besoin de les laver, vous pouvez paramétrer votre machine sur des cycles courts et des températures basses. N’oubliez pas de laisser sécher vos vêtements à l’air libre. En plus de vous faire faire des économies, ça protègera vos vêtements pour les faire durer le plus longtemps possible.

Conseil 5 : lâcher (la) prise

Pourquoi laisser son grille-pain branché toute la journée alors qu’on ne s’en sert que 10 minutes le matin ? Il consomme de l’électricité tout le reste de la journée pour rien. Alors, quand vous ne vous en servez pas, débranchez votre grille-pain. Ça marche aussi pour la cafetière, la bouilloire, la télévision, le chargeur de téléphone, la box wifi… Tout, en fait !

Conseil 6 : aller vers la sobriété numérique

La consommation d’énergie du numérique est aujourd’hui en hausse. +9% par an. Heureusement, il est possible de la réduire et la ramener à +1,5% par an en adoptant la sobriété numérique comme principe d’action. Rendez-vous sur un article que j’ai écrit il y a quelques mois pour découvrir les 8 gestes vers la sobriété numérique.

Conseil 7 : passer aux LED

Pour limiter la consommation d’énergie liée à l’éclairage, vous pouvez opter pour des ampoules LED économes, ou, mieux encore, des ampoules qui vous permettent de régler l’intensité de la lumière en fonction de vos besoins.

Conseil 8 : cuire à point

Même en cuisine, on peut faire des économies. Il suffit de couvrir les casseroles pour garder la chaleur, ou encore d’utiliser l’option chaleur tournante de votre four si vous l’avez.

Conseil 9 : regarder l’étiquette

Si vous avez besoin d’acheter de nouveaux appareils électroménagers, il y a quelque chose qui devrait vous aider à faire votre choix : l’étiquette énergie. Les appareils notés A+++ consomment 20 à 50% moins d’électricité que ceux notés A+. Parfois, ça vaut le coup de mettre un peu plus cher à l’achat pour réduire les frais lors de l’utilisation.

Pour aller plus loin : la transition énergétique

Si vous avez aimé ces newsletters sur la transition énergétique et que vous avez envie de creuser le sujet, je vous propose un podcast et une série documentaire qui devraient vous plaire.

Podcast : Vlan

Dans son incroyable podcast Vlan qui tente de mieux comprendre notre société à travers le lien, Grégory Pouy reçoit Matthieu Azaneau, le directeur du Shift Project, un think tank dédié aux questions énergétiques et à la transition. Ensemble, ils passent en revue ce qu’un·e adulte devrait savoir sur la transition énergétique.

Série documentaire : Watt if

Et si la transition énergétique devenait concrète, locale, excitante, humaine ? Et si, chacun·e pouvait créer ou accompagner des solutions qui répondent à de vrais défis énergétiques locaux ? Watt if est un voyage de 3 mois, à travers 6 pays, à la rencontre de celles et ceux qui inventent des solutions énergétiques locales et placent l’humain et les bénéficiaires au centre de leur projet. Un projet de documentaire lancé par makesense et réalisé par Olivier Sabatier et Maud Rochefort.

Vous avez une question ou une suggestion ? J’adore vous lire, alors n’hésitez pas à m’écrire en commentaire.

Malaury

Malaury

Co-fondatrice de Blutopia

1 commentaire

Répondre